Regards croisés

Le temps attend

comme un doigt

entre deux pages

et le vent bouge

à l'horizon rouge

le point d'interrogation

s'enroule

la fleur porte

réduction des coeurs

le tourbillon des mondes.

Jacques Paris

Écrire commentaire

Commentaires : 0