Retour sur les Coucouriales le 1er août. Au programme, marche des "Mottes castrales"

 

Tout a commencé par une marche organisée par les associations "Entre Bourbonnais et Forez"  et "Loisirs et Culture" qui a permis de découvrir la campagne environnante, un bâtiment à colombage, et de s'amuser avec les noms des lieux dits, la Merlière, les Grands-Pieds, Rigolon, Beaupillon...

 

 

Faute de tacot, les vaches regardent passer... les marcheurs !

 

 

 

De retour au centre du bourg, Monsieur Laplanche nous fait une mini conférence sur les

mottes castrales et en particulier sur celle du village, érigée vers le Xe siècle, et encore à ce jour bien conservée. Cet ouvrage médiéval de défense est composé de deux parties :

Le tertre du seigneur (actuellement des jardins) dont le sommet était occupé par un fortin

de bois aménagé avec une tour de guet semblable à un donjon.

A côté, une plate-forme appelée basse-cour, entourée de fossés, sur laquelle est édifiée l'église Saint-Christophe.

 

 

 

Et sur la margelle de l'ancien puits, les chèvres ... non pas celles de Monsieur Seguin, mais celles du centre de loisirs.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0